Jonathan Hill poursuivra la réforme des structures bancaires

le 06/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Jonathan Hill poursuivra la réforme des structures bancaires

Le Britannique Jonathan Hill, proposé au poste de commissaire européen au Service financiers, a répondu par écrit aux questions que lui avaient posées les députés européens après sa première audition, qui n'avait pas convaincu les parlementaires. Il sera le seul des commissaires pressentis à passer une deuxième audition, mardi, devant la commission Econ du Parlement européen, qui se réunira ensuite à partir de 14h30 pour statuer sur sa candidature.

Dans ce texte de 22 pages est notamment abordée la question des banques trop grosses pour faire faillite (too-big-to-fail), qui «reste un problème». «La proposition faite par la Commission actuelle sur la structure des banques traite ce problème. Elle limiterait le risque systémique associé aux activités de trading des banques too-big-to-fail. Nous devons trouver une solution qui soit applicable mais je me fixerai comme priorité de pousser à un accord rapide autour de cette proposition», écrit Jonathan Hill, tout en reconnaissant l'existence de points de vue très différents et la nécessité de préserver les banques des risques posés par l'essor du shadow banking.

A lire aussi