UFC Que Choisir perd son combat dans l'assurance emprunteur

le 23/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le tribunal de grande instance de Paris a débouté mardi deux particuliers qui réclamaient à leur banque et à leur assureur la restitution d'une part des bénéfices générés par leur contrat d'assurance emprunteur souscrits dans le cadre d'un crédit, a annoncé UFC-Que Choisir. L'organisation de défense des consommateurs, qui les soutenait dans leur démarche, et les deux plaignants vont faire appel de cette décision. Depuis 2007, l'association dénonce «la conservation indue par les établissements financiers des bénéfices colossaux de l'assurance emprunteur sur la période 1995-2007», qu'elle estime à 11,5 milliards d'euros pour les prêts immobiliers et 4,5 milliards pour les crédits à la consommation.

A lire aussi