La Fed épingle Santander sur le dividende

le 19/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La filiale américaine de la banque espagnole, Santander Holdings USA, a convenu de renforcer ses procédures de contrôle interne dans le cadre d’un accord avec la Réserve fédérale de Boston, qui l’accusait d’avoir versé au deuxième trimestre un dividende à sa maison-mère sans autorisation préalable formelle de la part de la banque centrale. Santander est l’une des trois banques étrangères dont le programme de versement de dividendes n’avait pas été approuvé par la Fed à l’issue de ses tests de résistance annuels.

A lire aussi