La Banque Palatine affiche des comptes semestriels en forte hausse

le 16/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La filiale de BPCE enregistre au premier semestre une augmentation de 73% de son résultat net, qui atteint 27,7 millions d’euros. Ce redressement s’explique par un fort dynamisme commercial (le produit net bancaire progresse de 5,2% à 160 millions), qui se reflète dans la progression de la marge nette d’intérêt (+3,8%) et surtout dans les commissions (8,1%). L’activité est alimentée par les refinancements des entreprises, favorisés par la faiblesse des taux d’intérêt. Parallèlement, les coûts restent maitrisés; le coefficient d’exploitation recule de 1,4 point à 56,1%. Le coût du risque est également en recul (de 14 millions d’euros, à 26,3 millions), même si la banque demeure prudente sur son évolution d’ici à la fin de l’année.

A lire aussi