Les banques écossaises préparent un plan B

le 12/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

RBS, LBG et d'autres institutions financières s'établiront en Angleterre en cas d'indépendance

La menace est brandie: Royal Bank of Scotland (RBS) et Bank of Scotland, détenue par Lloyds Banking Group (LBG), transféreront leur siège à Londres en cas de victoire du «oui» au référendum sur l’indépendance de l’Ecosse. Le symbole est très fort, même si ces deux piliers de l’économie locale – fondés respectivement en 1727 et 1695 – ont perdu de leur superbe depuis la crise financière. RBS a été nationalisée par Westminster et Halifax Bank of Scotland a été acquise par Lloyds TSB en 2008.

RBS transférera son siège à Londres en cas de victoire du «oui» au référendum sur l’indépendance de l’Ecosse. Illustration L’Agefi.
ZOOM
RBS transférera son siège à Londres en cas de victoire du «oui» au référendum sur l’indépendance de l’Ecosse. Illustration L’Agefi.

A lire aussi