HSBC marque les esprits pour son émission inaugurale d'obligations contingentes

le 11/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe a placé l'équivalent de 5,6 milliards de dollars de CoCos, attirant une très forte demande. Nordea devrait suivre la semaine prochaine

Quelques jours après avoir boudé les émissions d'obligations contingentes (contingent convertible notes ou CoCos) de Santander et UniCredit, les investisseurs ont plébiscité l'émission inaugurale de HSBC. La banque britannique est parvenue à placer hier l'équivalent de 5,6 milliards de dollars de CoCos, soit nettement au-dessus de son objectif initial. Le carnet d'ordres a excédé au total les 30 milliards de dollars, dont 22 milliards ont concerné la partie en dollar, ce qui a permis de resserrer la fourchette de prix. L'offre de titres AT1 (additional tier one) s'est décomposée en trois volets.

Deux tranches en dollars (1,5 milliard et 2,25 milliards), avec des clauses de non-call à 5,5 et 10 ans, ont été placées à des coupons de 5,625% et 6,375% respectivement. Ces titres se négociaient hier dans l'après-midi à New York jusqu'à 101 dollars et 101,375 dollars. Pour la tranche en euros, de 1,5 milliard, le coupon est ressorti à 5,25% seulement. Le livre d'ordres a dépassé 6,5 milliards d'euros. Le seuil de conversion automatique en actions correspond à un ratio core tier one (CET1) de 7%. La banque a publié un ratio CET1 à 11,3% début août.

ABN Amro, Bank of China, ICBC Asia, Intesa Sanpaolo et Swedbank ont participé à l'opération, dont HSBC était le teneur de livre. La qualité de la signature a rassuré les investisseurs, alors que les CoCos ont essuyé récemment les critiques de plusieurs autorités européennes. Les titres sont notés Baa3 et BBB par Moddy's et Fitch. «La notation investment-grade attire une nouvelle base d'investisseurs sur ce terrain», explique Jorge Martin, gérant de portefeuille chez Lombard Odier. «Pour couronner le tout, le groupe HSBC est massif, systémique, présent partout dans le monde et c'est son émission inaugurale», ajoute-t-il.

Les observateurs espèrent que ce signal positif envoyé par l'opération de HSBC sur le marché des CoCos se vérifiera lors d'une prochaine émission inaugurale. C'est une autre signature de renom, la banque suédoise Nordea, qui se présentera aux investisseurs. Le placement pourrait se dérouler la semaine prochaine, Nordea ayant débuté son road-show hier. Crédit Agricole fait également une tournée auprès des investisseurs pour une opération en dollar.

A lire aussi