Wells Fargo est à la peine dans le crédit immobilier

le 11/07/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Wells Fargo, numéro un américain du crédit immobilier, a fait état vendredi d'une légère hausse de son bénéfice au deuxième trimestre et a dit percevoir un certain nombre de signes témoignant de l'amélioration de l'économie américaine, même si son activité de crédit immobilier a marqué le pas. Le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires a progressé à 5,42 milliards de dollars, soit 1,01 dollar par action, au deuxième trimestre, contre 5,27 milliards, à 98 cents par titre, un an auparavant. La banque, qui fournit près d'un crédit immobilier sur six accordés aux Etats-Unis, a prêté 47 milliards de dollars dans ce segment au cours d'avril à juin, un niveau très inférieur aux 112 milliards prêtés au même trimestre l'an dernier, ce qu'elle explique par un printemps plus difficile qu'à l'accoutumée.

A lire aussi