Banco Espirito Santo tente de rassurer le marché

le 11/07/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Bloomberg

Banco Espirito Santo (BES) a fait savoir dans un communiqué publié dans la nuit de jeudi à vendredi qu'elle ne courait pas le risque de se trouver à court de capital du fait de pertes liées à des prêts octroyés à d'autres entités de l'empire financier familial. «Le comité exécutif de BES pense que les pertes potentielles résultant de l'exposition au groupe Espirito Santo ne remettent pas en cause l'observance des règles de fonds propres», explique la banque. L'établissement disposait d'un coussin de 2,1 milliards d'euros de capital au-delà des seuils minimums obligatoires au 31 mars. BES a précisé que son exposition aux autres entités du groupe atteignait 1,18 milliard d'euros.

L'autorité de régulation des marchés financiers portugais (CMVM) a suspendu jeudi après-midi la cotation de la banque. L'affaire a provoqué une correction des prix des actifs, notamment dans la périphérie de la zone euro. Vendredi midi, les rendements des emprunts d'Etat à 10 ans portugais se détendaient cependant de 10 points de base, à 3,86%.

A lire aussi