Un premier semestre relativement clément sur le front des catastrophes naturelles

le 09/07/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les inondations, tempêtes et autres catastrophes naturelles ont coûté la vie à plus de 2.700 personnes et causé pour quelque 31 milliards d’euros de dégâts dans le monde au premier semestre, mais c'est bien moins que lors des années précédentes, selon un bilan publié par Munich Re. Le réassureur estime notamment que la tempête Ela ayant balayé une partie de l'Europe occidentale début juin devrait coûter environ 1,8 milliard d'euros aux assureurs, avec une facture de 650 millions pour la seule Allemagne.

A lire aussi