Banco Espirito Santo pèse sur l'ensemble des valeurs portugaises

le 09/07/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les difficultés des holdings de contrôle de la banque portugaise BES ont fait dévisser les cours du groupe  mercredi, mais aussi pesé sur l'ensemble de la cote portugaise et sur le rendement des emprunts d'Etat. Les taux à 10 ans du pays se sont écartés de 3,65% à 3,87% dans la journée et atteignaient encore 3,75% en fin d'après-midi. Selon des rumeurs, les holdings familiales qui ont vendu des billets de trésorerie à BES et à certains clients privés de la banque, ainsi qu'à Portugal Telecom, envisageraient une conversion de dette en fonds propres.

A lire aussi