Les banques défendent le crédit immobilier à taux fixe

le 08/07/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le quotidien s'est procuré un courrier adressé par les représentants des banques françaises, allemandes, belges, et japonaises au Comité de Bâle dans lequel ils s'inquiètent du projet d'une nouvelle approche du risque de taux. Cela pourrait «mettre en danger la capacité des banques à octroyer des crédits immobiliers à taux fixe, alors que cette pratique a été une source de résilience pour les banques au cours de la dernière crise», explique-t-on dans cette lettre. Le «banking book», qui abrite les crédits immobiliers, pourrait en effet être soumis à une règle commune à l'ensemble des banques et non plus à un contrôle individualisé, avec des risques de taux revus à la hausse.

A lire aussi