BNP Paribas: le marché veut tourner la page

le 01/07/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

BNP Paribas: le marché veut tourner la page

L'action BNP Paribas a gagné jusqu'à 4,35% mardi matin en séance, malgré l'annonce lundi soir par les autorités américaines d'une amende record de 8,97 milliards de dollars infligée à la banque française. Les marchés sont en particulier positivement surpris par l'annonce d'un maintien du dividende à 1,50 euros, alors beaucoup anticipaient une réduction voire une suppression au titre de 2014. Lars Machenil, le directeur financier du groupe, a précisé mardi lors d'une conférence téléphonique que le dividende 2014 aurait été de 2 euros par action sans la sanction, compte tenu de la progression prévue du payout ratio du groupe. BNP Paribas a par ailleurs indiqué que la sanction ne remettait pas en cause son plan stratégique 2016 et sa volonté de développement aux Etats-Unis.

Dans la foulée, Moody's a confirmé la note de crédit A1 de BNP Paribas mais a révisé la perspective de solidité financière de la banque de stable à négative. L'agence estime notamment qu'en dépit des implications négatives de ce règlement pour le profil de crédit, la banque continue de bénéficier d'une situation de fonds propres en phase avec celle de ses pairs, et qu'elle sera à même de reconstituer sa trésorerie. De même, Fitch a écarté un impact immédiat des sanctions sur la note de crédit du groupe.

A lire aussi