L'Iran ferraille contre HSBC

le 24/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'Iran a entrepris des démarches pour obtenir de HSBC qu'elle procède au règlement de certaines opérations à but humanitaire, ce que la banque refuse pour l'instant de peur de s'exposer à d'éventuelles sanctions internationales, selon plusieurs sources proches de ces transactions. Même si Téhéran a obtenu la levée de certaines sanctions depuis l'accord de novembre dernier sur son programme nucléaire, les grandes banques internationales considèrent toujours les transactions avec l'Iran comme une source de risques potentiels. 

A lire aussi