Le G20 songe à imposer des obligations bail-in

le 18/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les régulateurs bancaires du G20 envisagent de contraindre plus d'une douzaine de grandes banques internationales à lever des dizaines de milliards de dollars de fonds propres supplémentaires sous la forme d'obligations dites «bail-in». Les trois principaux établissement japonais - Mitsubishi UFJ, Sumitomo Mitsui et Mizhuo - seraient concernés.

A lire aussi