L'enquête sur BNP Paribas se centre sur les achats de pétrole au Soudan

le 16/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Une dizaine d'anciens salariés et hauts responsables du négoce de BNP Paribas ont déclaré avoir transmis ces derniers mois aux autorités américaines une importante quantité de documents portant sur des transactions pétrolières avec le Soudan et l'Iran, y compris des détails sur le rôle des sociétés de négoce et des compagnies pétrolières dans ces opérations, révèle Reuters. L'enquête américaine se serait jusqu'à présent concentrée principalement sur le financement en dollars d'achats de pétrole au Soudan entre 2002 et 2009, alors que Washington a adopté en 1997 et prolongé dix ans plus tard des sanctions contre Khartoum. Selon Reuters, BNP Paribas aurait assuré la majeure partie du financement de transactions pour le compte de compagnies chinoises, parmi lesquelles Sinopec et CNPC, principaux importateurs de brut soudanais pendant cette période.

A lire aussi