Georges Chodron de Courcel quitte BNP Paribas

le 12/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Georges Chodron de Courcel - Photo : Bloomberg

BNP Paribas connaît le premier départ d'un haut dirigeant depuis le début du litige qui l'expose à une sanction record de la part des autorités américaines. Georges Chodron de Courcel, 64 ans et directeur général délégué du groupe, «prendra sa retraite le 30 septembre prochain», a annoncé la banque dans un communiqué. Entré à la BNP il y a 42 ans, le dirigeant a notamment coiffé les activités de banque de financement et d'investissement du groupe.

«Etant aujourd'hui administrateur de sociétés cotées et afin de pouvoir continuer d'exercer ses mandats tout en respectant la nouvelle loi bancaire française qui en limite le nombre pour les mandataires sociaux de banque, Georges Chodron de Courcel sera à sa demande déchargé dès le 30 juin de sa fonction de directeur général délégué de BNP Paribas», précise le communiqué. Georges Chodron de Courcel est administrateur d'Alstom, de Bouygues, de Lagardère et de Nexans.

Si BNP Paribas ne fait pas mention dans son communiqué des négociations en cours outre-Atlantique, la presse américaine indiquait depuis plusieurs jours que les autorités locales ont demandé le départ de plusieurs responsables, dont Georges Chodron de Courcel, dans le cadre des soupçons de violation de l'embargo américain vis-à-vis de certains pays. Selon le Wall Street Journal, Benjamin Lawsky, le patron du département des services financiers de New York, réclamerait aussi le départ de Vivien Lévy-Garboua, anciennement en charge de la compliance de la banque.

A lire aussi