Barack Obama reste à l'écart du dossier BNP Paribas

le 05/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Interpellé par François Hollande sur le contentieux entre BNP Paribas et l'administration américaine, Barack Obama a déjà répondu lors d'une conférence de presse séparée à Bruxelles qu'il ne se mêlerait pas du dossier. «Ma réponse sur le cas bancaire est courte et simple : la tradition des Etats-Unis veut que le président n'interfère pas dans les poursuites», a-t-il dit en rappelant que la justice américaine était indépendante et qu'il se contenterait de lire le résultat final des discussions dans les journaux.

A lire aussi