Credit Suisse met son litige américain derrière lui

le 20/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Credit Suisse met son litige américain derrière lui

L'action Credit Suisse gagnait jusqu'à 3% mardi matin, après l'annonce dans la nuit de l'accord passé avec les autorités américaines qui l'accusaient d'avoir facilité l'évasion fiscale de citoyens des Etats-Unis. Malgré le paiement d'une amende supérieure à 2,5 milliards de dollars et le premier plaider coupable d'une banque aux Etats-Unis depuis 10 ans, «l’annonce constitue une nouvelle positive dans la mesure où cela vient régler le principal litige juridique significatif auquel était confronté à ce jour le groupe», soulignent les analystes actions de Natixis.

Benjamin Lawsky, le superintendant des services financiers de New York, a dit qu'il ne comptait pas ouvrir de procédure visant à retirer à la banque sa licence dans l'Etat. Le directeur général de la banque suisse, Brady Dougan, et le président Urs Rohner, conservent par ailleurs leurs postes, même si leur gestion du dossier a été très crtitiquée ces dernières semaines en Suisse, où on leur reproche d'avoir fait traîner l'affaire beaucoup plus longtemps que chez le principal concurrent suisse UBS. Ce dernier avait soldé à l'amiable un litige similaire avec une amende de 780 millions de dollars.

A lire aussi