Sberbank menace l'Ukraine de poursuites

le 18/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La première banque de Russie, Sberbank, a mis hier l'Ukraine au défi de produire des preuves montrant que l'établissement aurait financé les activités séparatistes dans l'est de l'Ukraine. Elle a laissé entendre qu'elle pourrait saisir la justice.

A lire aussi