Wells Fargo profite de la baisse des provisions

le 11/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Wells Fargo, le numéro un du crédit immobilier aux Etats-Unis, a fait état vendredi d'une hausse de 14% de son bénéfice net au premier trimestre grâce à la diminution de ses provisions pour créances douteuses. Le quatrième groupe bancaire américain a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un bénéfice net de 5,60 milliards de dollars (4,03 milliards d'euros), soit 1,05 dollar par action, contre 4,93 milliards (92 cents/action) sur la période correspondante l'an dernier. Les activités de crédit immobilier ont encore souffert ces derniers mois de la baisse des refinancements. Les revenus de la division ont diminué à 1,5 milliard de dollars, contre 2,8 milliards au premier trimestre 2013.

A lire aussi