Co-op Bank affiche des pertes record en 2013

le 11/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

The Co-operative Bank (Coop Bank), dont les comptes 2013 étaient présentés ce matin, n’anticipe pas de retour aux bénéfices avant 2016. L’année dernière, l’établissement britannique a enregistré une perte imposable record de 1,3 milliard de livres sterling (1,6 milliard d’euros). Elle a été réduite à 586 millions de livres suite à son plan de recapitalisation, qui a contraint son actionnaire historique, le groupe Co-op, à céder 70% du capital sa filiale bancaire aux créanciers obligataires de celle-ci (les fonds Silver Point et Aurelius). Ce plan, qui prévoit une nouvelle injection de capital de 400 millions de livres, doit permettre à la banque d’atteindre un ratio de fonds propres durs (sous Bâle 3) de 9,8%, contre 7,2% fin 2013. Par ailleurs, plusieurs litiges de vente abusive l’ont conduit à passer une provision de 412 millions de livres l’année dernière. A l’avenir, Coop Bank veut faire passer son coefficient d’exploitation sous les 60%, contre 88% en 2013. Elle va poursuivre la restructuration de son réseau: au moins 15% de ses agences devraient fermer, après les 55 fermetures en 2013 (soit 15%). Ces piètres performances conduisent Coop Bank à ne pas verser 5 millions de livres de bonus dûs à ses anciens dirigeants démissionnaires.

A lire aussi