UniCredit rejoint le club des émetteurs de CoCos

le 24/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La banque italienne UniCredit a mandaté Citigroup, HSBC, la Societe Generale et UBS aux côtés de ses propres équipes pour diriger l'émission d'obligations de type additional tier one (AT1) en dollars. Les titres perdraient temporairement leur valeur si le ratio de fonds propres durs du groupe (common equity tier one, CET1) passait sous 5,125%. UniCredit, qui a publié une perte de 14 milliards d'euros l'an dernier en raisons d'énormes dépréciations de survaleurs et de provisions, affichait à fin 2013 un ratio CET1 de 9,4%. Les banques entameront mercredi et pour trois jours une série de présentations aux investisseurs en Asie et en Europe. De nombreux établissements bancaires ont émis depuis l'été 2013 des titres de capital contingent (CoCo) afin de muscler leurs fonds propres dans l'optique des règles de Bâle 3.

A lire aussi