ING vend 12% de sa filiale américaine avec une lourde perte à la clé

le 18/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le groupe néerlandais ING a annoncé la cession de 33 millions d'actions de sa filiale d'assurance aux Etats-Unis, ING US. L'opération ramènera de 57% à 45% la part du groupe dans sa filiale, et même à 43% en cas d'exercice d'une option de surallocation. Une partie de la vente proviendra de rachats d'actions par ING US. La transaction devrait se traduire par une perte après impôt d'environ 2 milliards d'euros dans les comptes du premier trimestre 2014. Une moins-value qui reflète la mise en valeur de marché de la part dans la filiale, alors que les 57% étaient comptabilisés à 5,5 milliards d'euros en IFRS dans les comptes du groupe au 31 décembre 2013. Mais en début d'après-midi, ING a indiqué que ce communiqué avait été envoyé de manière prématurée.

A lire aussi