ING communique par erreur sur une cession de bloc

le 18/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe néerlandais ING a demandé mardi aux investisseurs de ne pas tenir compte d'un communiqué enregistré le matin même auprès de l'autorité boursière américaine (SEC). Le bancassureur y annonçait la mise en vente de 33 millions d'actions de sa filiale d'assurance aux Etats-Unis, ING US, pour ramener de 57% à 45% sa participation, avec une moins-value de 2 milliards d'euros à la clé. Le document «a été enregistré prématurément et par erreur».

A lire aussi