L'immobilier et les litiges pénalisent Rabobank

le 27/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Rabobank a publié aujourd'hui un bénéfice net en baisse de 2% pour l'année 2013, à 2 milliards d'euros. Elle a été pénalisée par le marché immobilier néerlandais et des accords à l'amiable liés aux manipulations du Libor. L'activité immobilier a enregistré à elle seule une perte de 817 millions d'euros en 2013, principalement en raison de dépréciations d'actifs. Le litige sur le Libor coûte quant à lui 774 millions d'euros. Les perspectives ne sont guère plus encourageantes pour 2014 : la banque mutualiste néerlandaise s'attend en effet à une croissance très limitée aux Pays-Bas en 2014, même si le redémarrage du marché immobilier semble se confirmer. Le programme "Vision 2016" prévoit la suppression de 8.000 postes au total aux Pays-Bas d'ici à 2016 : 1.700 l'ont déjà été en 2013. Le ratio de fonds propres durs s'est établi en 2013 à 13,5%.

A lire aussi