La fraude à la carte bancaire remonte en Europe

le 25/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le taux de fraude sur les paiements est remonté en 2012 pour la première fois depuis 2008, indique la Banque centrale européenne dans son troisième rapport annuel sur le sujet. Il a représenté 0,038% des quelque 3.500 milliards d'euros de transactions réalisées dans l'espace des paiements en euros, contre 0,036% en 2011. En valeur, les transactions frauduleuses ont atteint 1,33 milliard d'euros, une progression de 14,8% sur un an, selon la BCE. A 60%, la fraude provient des paiements en ligne (contre 48% en 2008), une hausse logique compte tenu de la part croissante que ces derniers prennent dans le total des transactions. Les cartes émises en France, au Royaume-Uni et au Luxembourg ont connu le plus fort taux de fraude, selon le rapport.

A lire aussi