Le CIF prévoit des pertes jusqu'en 2024

le 19/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Bruxelles vient de publier les détails du plan de résolution ordonnée du Crédit immobilier de France. Celui-ci prévoit un pic de pertes en 2015, à plus de 150 millions d'euros. Le coût de la garantie publique y est pour beaucoup: entre 2013 et 2021, elle rapportera 1,68 milliard à l'Etat.

A lire aussi