Santander est sanctionnée dans le dossier ABN Amro

le 17/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Santander est sanctionnée dans le dossier ABN Amro - Photo : Bloomberg

L'affaire ABN Amro rattrape Santander. L'autorité espagnole des marchés, la CNMV, a infligé lundi une amende de 16,9 millions d'euros à la banque. Elle lui reproche des manquements «sérieux» à l'occasion de la vente en 2007 à ses clients de 7 milliards d'euros d'obligations obligatoirement convertibles en actions et destinées à financer le rachat d'une partie des activités de la banque néerlandaise ABN Amro. Les obligations avaient un prix de conversion de 12,96 euros, bien supérieur au cours de l'action Santander, qui a plongé dès la début de la crise financière et traitait ce lundi autour de 6,5 euros. De nombreux clients particuliers de la banque s'étaient senti lésés. Santander a décidé de faire appel, arguant du fait que la CNMV avait approuvé à l'époque le prospectus d'émission des titres.

A lire aussi