Les banques autrichiennes refusent une «bad bank» pour Hypo Alpe

le 10/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les banques commerciales ne soutiendront pas le principe d'une structure de défaisance («bad bank») chargée de reprendre les actifs douteux de la banque nationalisée Hypo Alpe Adria, a déclaré lundi le ministre des Finances autrichien Michael Spindelegger. Cette solution privilégiée par le gouvernement n'étant plus à l'ordre du jour, ce dernier examinera d'autres possibilités, comme une «bad bank» publique, voire une procédure de dépôt de bilan, a ajouté le ministre.

A lire aussi