Le Crédit Agricole Ile de France prévoit une modeste croissance

le 07/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Lors de la présentation des comptes 2013 de la caisse régionale (CADIF), son directeur général Pascal Célérier a annoncé une croissance prévisionnelle de 1,8% du produit net bancaire (PNB) en 2014, dans un contexte de «croissance atone». Etant donné le maintien de l’épargne des ménages, le CADIF anticipe une collecte de 4,2%. Les encours de crédit devraient rester stables, de même que la demande de crédits d’investissement pour les entreprises, tandis que la demande de crédits immobiliers devrait reculer. Par ailleurs, le ratio de liquidité à court terme LCR de la caisse devrait atteindre 70% fin 2014, soit 10 points de plus que le minimum requis au 1er janvier 2015. En 2013, le PNB du CADIF a reculé de 0,8% en raison de la baisse des commissions et de la limitation des frais bancaires (plafonnement des frais d’incidents et baisse de la commission interbancaires de paiement). Le résultat net part du groupe progresse néanmoins de 2,4% (à 266 millions d’euros), grâce à une réduction de moitié du coût du risque.

A lire aussi