Les émergents menacent la collecte d’UBS

le 04/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La banque suisse a annoncé un bénéfice au titre du quatrième trimestre supérieur aux attentes (917 millions de francs, 752 millions d’euros), en raison à la fois d'un crédit d'impôt de 470 millions et d'une amélioration de la performance de sa division banque d'investissement. UBS s’est toutefois montrée prudente sur ses perspectives, les turbulences en cours sur les marchés émergents inquiétant ses clients fortunés. Le quatrième trimestre 2012 s’était soldé par une perte nette de 1,89 milliard de francs.

A lire aussi