L'ACPR s'attaque aux barons du mutualisme

le 03/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La position de la tutelle sur les «dirigeants responsables» constitue un changement majeur pour la gouvernance des groupes coopératifs, en remettant en cause le statut des présidents des caisses et banques régionales. Le Crédit Agricole, où des AG ont lieu au printemps, est en première ligne.

A lire aussi