Citi déçoit les analystes au quatrième trimestre

le 16/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La troisième banque américaine a plus que doublé son résultat net au dernier trimestre 2013. Il atteint 2,69 milliards de dollars, contre 1,2 milliard au quatrième trimestre 2012 affecté par une charge exceptionnelle de 653 millions. Le consensus des analystes attendait un bénéfice supérieur, mais Citi n’a pas réussi à rebondir dans ses activités de taux et change, dont les revenus ont reculé de 15%. Sur l’ensemble de l’exercice, ses revenus totaux ont crû de 10%, à 76,4 milliards de dollars, et son bénéfice net de 84%, à 13,9 milliards.

A lire aussi