Les bannis de la finance espagnole reviennent sur les marchés de dette

le 09/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Bankia a mandaté Bank of America, Commerzbank, Natixis et UBS pour arranger une émission obligataire non sécurisée à 5 ans en euros. La banque dont la quasi-faillite a forcé l'Espagne à solliciter en 2012 une aide de 41 milliards d'euros pour renforcer son secteur bancaire s'apprête à signer son retour sur les marchés alors que l'euphorie règne autour des dettes périphériques de la zone euro. Une autre banque espagnole secourue par l'Etat, Banco Mare Nostrum, a réussi aujourd'hui à émetttre des obligations sécurisées (covered bonds) pour 500 millions d'euros.

A lire aussi