Mario Draghi critique la complexité du Mécanisme de résolution unique

le 16/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Auditionné par le Parlement européen, Mario Draghi s'est inquiété des résultats du compromis politique de la semaine dernière et des discussions techniques qui se poursuivront ce mercredi sur le Mécanisme de résolution bancaire unique en Europe. «Je crains que le processus de décision devienne trop complexe et que les arrangements sur le financement soient inadéquats», a indiqué le président de la BCE, en fustigeant un mécanisme de résolution «qui n'aurait d'unique que le nom»«On ne peut pas avoir des centaines de personnes qui se consultent pour décider de la viabilité d'une banque donnée» alors que la mise en résolution d'une banque en difficulté implique un processus de décision «dans l'instant».

A lire aussi