Le SNB/CFE CGC s'inquiète des effets de la loi Hamon

le 10/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Syndicat national de la banque a alerté mardi les parlementaires sur les effets pour l'emploi du projet de loi Hamon à la consommation. «La décision de suspendre les contrats de crédit renouvelable au bout d’un an au lieu de deux, entraînera la suppression de 10 millions de cartes de crédits, d’un milliard d’euros de chiffres d’affaire par an pour les points de vente qui seront, de ce fait, inévitablement impactés par des suppressions d’emplois», indique le SNB/CFE CGC.

A lire aussi