Le Comité national Sepa sonne l'alerte

le 09/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Réuni le 6 décembre pour faire un point sur l'état d'avancement de la migration à Sepa en France, le Comité national Sepa sonne une nouvelle fois l'alerte. Alors que le nouveau cadre doit entrer en vigueur le 1er février 2014, à ce jour, seuls 66,5% des virements et 9,7% des prélèvements échangés sur les systèmes de paiement sont au format SEPA. «(...) Le Comité national s’alarme que de nombreux acteurs économiques français, notamment parmi les PME, les TPE et les associations, ne sont toujours pas prêts et encourent ainsi le risque de voir leurs paiements bloqués», souligne-t-il dans un communiqué.

A lire aussi