Le FMI exhorte les banques espagnoles à plafonner leur dividende

le 22/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Photo: PHB

Dans son nouveau rapport sur le secteur bancaire espagnol publié vendredi, le Fonds monétaire international suggère aux banques de prolonger d'un an le plafonnement des dividendes à 25% des résultats. Il demande également au régulateur de pousser les prêteurs locaux à profiter de la hausse du cours des actions pour lancer des augmentations de capital. Le FMi revient par ailleurs sur la question des 71 milliards d'euros de DTA (deferred tax assets) présents au bilan des banques, que la Banque d'Espagne veut convertir partiellement en vraies créances sur l'Etat afin d'éviter qu'ils ne soient déduits des fonds propres sous Bâle 3. Le FMI estime que cette réforme favorbale aux banques devrait être liée à des engagements sur le plafonnement des dividendes ou l'émission d'actions.

A lire aussi