L'AMF sanctionne deux blogueurs sur la rumeur de faillite de la Société Générale

le 14/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Commission des sanctions de l’AMF a infligé des sanctions pécuniaires à Jean-Pierre Chevallier et Mike Shedlock, pour avoir diffuser via leurs blogs une information inexacte sur le niveau d’endettement de la Société Générale en août 2011, en plein cœur de la crise de la zone euro. Le premier, ancien professeur des universités, se voit infliger une sanction pécuniaire de 10.000 euros même si l’AMF reconnaît que son «comportement, jugé tout à fait répréhensible, n'a cependant eu ni pour objet ni pour effet d’agir sur le cours du titre, qui avait déjà atteint son plus bas niveau le 10 août 2011». Mike Shedlock, citoyen américain, écope de 8.000 euros d’amende.

Il s’agit de la première fois que l’AMF applique à des blogueurs financiers l’article 632-1 du règlement général de l’AMF selon lequel toute personne doit s’abstenir de communiquer des informations susceptibles de donner des «indications inexactes, imprécises ou trompeuses sur des instruments financiers, y compris en répandant des rumeurs ou en diffusant des informations inexactes ou trompeuses, alors que cette personne savait ou aurait dû savoir que les informations étaient inexactes ou trompeuses».

A lire aussi