Crédit Agricole refuse de transiger sur l’Euribor

le 07/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque verte, qui a stabilisé ses résultats trimestriels, estime qu’une transaction avec Bruxelles concernant les taux interbancaires constituerait un aveu de responsabilité qui n’a pas lieu d’être. Elle vise pour l’ensemble du groupe un ratio de solvabilité  CET1 de 13% à fin 2015.

A lire aussi