La Banque d'Espagne impose des provisions supplémentaires au secteur

le 06/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les banques espagnoles devront constituer pour 5 milliards d'euros de provisions pour créances irrécouvrables supplémentaires en raison des changements de méthode dans le traitement des prêts refinancés, a déclaré la Banque d'Espagne mercredi. La banque centrale a demandé cette année au secteur bancaire de requalifier ces prêts refinancés en créances douteuses ou irrécouvrables, ce qui a abouti à gonfler de 20 milliards d'euros à 92,2 milliards des prêts refinancés douteux. La Banque d'Espagne estime par ailleurs à 161 milliards d'euros les pertes sur crédit cumulées de 2013 à 2015, dans un scénario économique défavorable, pertes qui pourraient néanmoins être absorbées par les banques.

A lire aussi