HSBC est visé aussi par les enquêtes sur les changes

le 04/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: Bloomberg

HSBC a confirmé à son tour lundi participer aux enquêtes en cours sur les soupçons de manipulation du marché mondial des changes, qui vise d'autres banques comme Barclays , Deutsche Bank et JPMorgan. La groupe a précisé coopérer avec la Financial Conduct Authority (FCA) britannique et les autorités d'autres pays qui mènent des investigations sur le marché du forex. «Nous n'avons suspendu personne. Nous en sommes au tout début et les noms qui ont été donnés jusqu'à présent ne travaillent plus pour nous», a déclaré le directeur général Stuart Gulliver, lors d'une téléconférence. La banque britannique a par ailleurs fait état pour le troisième trimestre d'une hausse de 10% de son bénéfice imposable courant à 5,1 milliards de dollars (3,8 milliards d'euros), contre un résultat retraité de 4,6 milliards un an plus tôt.

A lire aussi