Barclays enquête sur ses activités de change

le 30/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La banque britannique a publié un bénéfice avant impôt en baisse de 26% au troisième trimestre, à 1,38 milliard de livres (1,62 milliard d’euros). Le résultat net des neuf premiers mois recule dans les mêmes proportions et atteint 2,79 milliards de sterling. Comme la plupart des banques aux activités de marché importantes, Barclays a été pénalisé au cours du trimestre par une chute importante de ses revenus dans le trading obligataire (-44%), alors que le trading actions et les activités de conseils se sont mieux tenues (+23% et +6% respectivement). Par ailleurs, alors que les enquêtes sur la manipulation du Libor se poursuivent, la banque a indiqué qu’elle réexaminait ses opérations de change sur plusieurs années, en coopération avec les autorités de tutelle. Le titre a néanmoins progressé de plus de 4% dans la matinée (à 276,8 pence): les mauvais résultats sur le marché obligataire étaient attendus et la banque n’a pas enregistré de nouvelles provisions pour litiges, contrairement à ses rivales.

A lire aussi