Le coût du litige des PPI dépasse 8 milliards de livres pour Lloyds

le 29/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Au troisième trimestre, l’établissement britannique Lloyds Banking Group a inscrit dans ses comptes une nouvelle charge exceptionnelle de 750 millions de livres (880 millions d’euros), en prévision de l’indemnisation de clients victimes de la vente abusive de contrats d’assurance emprunteurs (payment protection insurance, ou PPI). Ce montant porte le total des provisions passées pour couvrir ce risque à plus de 8 milliards de livres. Un montant largement supérieur aux autres banques de la Place. La nouvelle charge a éclipsé le quasi-doublement du bénéfice courant de LBG en un an (de 831 millions à 1,52 milliard de livres). Le titre a perdu près de 4% en matinée, à 76,5 pence.

A lire aussi