Mizuho sanctionne ses dirigeants impliqués dans les prêts à la mafia

le 28/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Mizuho Financial Group a annoncé lundi la démission de Takashi Tsukamoto, président de sa division bancaire, après un scandale sur des prêts à la pègre japonaise. La deuxième banque japonaise par les actifs a été épinglée le mois dernier par l'Autorité japonaise des services financiers (FSA) pour avoir maintenu pendant deux ans, en connaissance de cause, des prêts accordés à des individus ou organisations proches des yakuzas. Yasuhiro Sato, président et directeur général de Mizuho Bank, sauve sa tête mais écope d'une suspension de paie pendant six mois.

A lire aussi