La Grande-Bretagne encadre à son tour le crowdfunding

le 24/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Après les régulateurs français au début du mois et la SEC américaine hier, la Financial Conduct Authority a dévoilé à son tour des propositions d'encadrement de la finance participative outre-Manche. Elle propose notamment un seuil un capital minimum de 20.000 livres jusqu'en 2017 et de 50.000 livres ensuite pour les plates-formes de prêt.

A lire aussi