Le régulateur suisse épingle trois banques

le 21/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'Autorité fédérale de surveillance des banques (Finma) a épinglé HSBC Private Bank, Union Bancaire Privée (UBP) et EFG, basées à Genève, pour leur gestion des comptes suisses de proches du président tunisien déchu, Ben Ali, a indiqué la RTS en citant des documents confidentiels de la Finma. Le régulateur suisse estime que les trois banques privées «gravement enfreint le droit de la surveillance». HSBC Private Bank a reçu la sanction la plus sévère avec 88.000 francs de «frais de procédure». Pour UBP et EFG, les frais s'élèvent à 49.000 et 46.000 francs.

A lire aussi