La banque privée suisse Frey baisse le rideau

le 18/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Après Wegelin &Co, la lutte contre l'évasion fiscale fait une nouvelle victime dans la banque privée suisse. Frey & Co, un établissement qui gérait 1,9 milliard de francs suisses à fin 2012, a annoncé vendredi qu'il mettait la clé sous la porte. La petite banque privée fait partie des 14 établissements qui ne peuvent bénéficier de l'accord fiscal signé entre la Suisse et les Etats-Unis car ils font déjà l'objet de procédures judiciaires outre-Atlantique.

A lire aussi