JPMorgan tombe dans le rouge en raison du coût des litiges

le 11/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: Bloomberg

Première banque américaine à publier ses résultats du troisième trimestre, JPMorgan a accusé une perte de 400 millions de dollars sur la période. Raison invoquée: le coût croissant des litiges avec les clients ou les autorités de régulation. La banque a enregistré sur le trimestre 9,15 milliards de dollars de charges juridiques et de provisions liées au coût des litiges, pour un effet en résultat net de 7,2 milliards. En excluant tous les éléments exceptionnels, JPMorgan aurait dégagé un résultat net de 5,8 milliards de dollars. Le groupe négocie toujours avec les autorités américaines un règlement à l'amiable pour mettre fin aux poursuites sur les pratiques de la banque en matière de crédit et de titrisation dans l'immobilier avant la crise de 2007-2008.

A lire aussi