BNP Paribas veut se passer d'augmentations de salaires générales

le 27/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En ouverture de ses négociations salariales annuelles, BNP Paribas a proposé hier une enveloppe de 600 euros par collaborateur en 2014, à ventiler entre prime salariale et complément d’intéressement, mais aucune augmentation pérenne, annoncent des sources syndicales. Les élus du personnel plaident au contraire pour une hausse générale. Pour l’année 2013, la direction avait revalorisé les salaires de 0,5% et octroyé un complément d’intéressement de 730 euros par personne, après avoir démarré les discussions sur un socle de 0,3% d'augmentation et 300 euros de prime. Cette fois, elle mise sur les coups de pouce individuels, qui pourraient représenter 1,8% de la masse salariale 2014 contre 1,6% en 2013. Le deuxième round des négociations est prévu le 9 octobre. Les délégués syndicaux doivent par ailleurs se prononcer sur un nouvel accord GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences), ouvert à la signature.

A lire aussi